Administrer une petite ville au début de la Guerre de Cent Ans

image_pdf

Etude des comptabilités municipales de Chartres

Vendredi 6 novembre 2020, à 17h30 Médiathèque l’Apostrophe, auditorium

En 1358, les bourgeois chartrains, pouvant gérer les affaires courantes de la cité depuis la charte de franchises de 1297, se voient octroyer la possibilité de lever des impôts pour la mise en défense de la ville, menacée par le conflit franco-anglais.

Ces recettes et dépenses sont rigoureusement contrôlées et soigneusement consignées dans des registres, aujourd’hui conservés aux archives municipales.
L’étude de ces comptabilités permet de faire ressortir, outre les efforts de fortification menés par le corps de ville, de nombreux autres aspects de la vie urbaine (travaux d’urbanisme, relations publiques et diplomatiques), offrant ainsi un exemple de l’administration d’une petite ville à la fin du Moyen Âge.

Thomas Lecroere, archéologue, chercheur associé UMR 7324 Citeres/LAT (CNRS/Université de Tours)


Nombre de places limité. Inscription secrétariat de la SAEL
Respect des gestes barrières et port du masque obligatoire

Contact
02 37 36 91 93
sael28@wanadoo.fr

©Société Archéologique d’Eure-et-Loir

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.