Meurtre au bocage

35,00

Farcy Jean-Claude Meurtre au bocage. L’Affaire Poirier (1871-1874). Les Coujartière, Tournebride, Le Tertre. Une enquête criminelle dans le Perche-Gouët au lendemain de la guerre de 1870

En stock

Catégorie :

Description

Farcy Jean-Claude Meurtre au bocage. L’Affaire Poirier (1871-1874). Les Coujartière, Tournebride, Le Tertre.
Une enquête criminelle dans le Perche-Gouët au lendemain de la guerre de 1870 496 p. avec cartes, tabl., ill. nb, encart 32 p. coul., bibl., index. 16,5×24, 5 cm, SAEL, Chartres, 2012, ISBN 2-905866-61-6

Un monde presque paisible Durant quatre ans un mystérieux assassin frappe le bocage du Perche-Gouët : 1871 deux femmes ; 1874 une femme et deux enfants. Quatre morts, un blessé grave : il élimine les témoins de ses vols. Dans un après-guerre difficile, ses forfaits sèment la terreur. Magistrats et presse parisienne donnent un large écho au procès. Poirier, journalier de La Bazoche-Gouët, condamné à mort par les assises d’Eure-et-Loir, est exécuté à Chartres le 29 septembre 1874. Membre d’une communauté villageoise, puis monstrueux animal capturé lors d’une battue, le supplicié repentant au pied de la guillotine bouleverse les journalistes les plus aguerris.

Nulle pastorale ici, mais des faits. Dossier de procédure, articles de presses, parcours du criminel, impasses de l’enquête nourrissent un récit ménageant le suspens. Au-delà de cet énigmatique « homme du pays », on s’interroge sur la relation qu’entretient une société avec ses criminels.

Ancien chargé de recherches au CNRS (Centre G. Chevrier, Univ. de Bourgogne), Jean-Claude Farcy a travaillé sur l’histoire rurale (Les Paysans beaucerons au XIXᵉ siècle, SAEL) et sur celle de la Justice française des XIXᵉ et XX siècles (voir site Criminocorpus, plate-forme sur l’histoire de la justice, des crimes et des peines). 496 p. avec cartes, tabl, ill. nb, encart 32 p. coul., bibl., index.

Informations complémentaires

Poids 0.97 kg