Cahiers de la SAEL n°3 2017

20,00

SAEL Cahiers 3

En stock

Catégorie :

Description

SAEL Cahiers 3 -2017-

Sommaire

Editorial
Juliette Clément, p. 9
Emblèmes républicains. Cathédrale de Chartres.

Marc Bouyssou, p. 10
Hommage à Paulette Couturier.

Jean-Hervé Foulon, Université d’Aix-Marseille. Christof Rolker, Université de Bamberg. François-Olivier Touati, Université de Tours.
Yves de Chartres, Portrait d’un réformateur, p. 11

Jean-Hervé Foulon, p. 13
Yves de Chartres et la réforme de l’Eglise : une ecclésiologie grégorienne ?
Avec la finesse de sa pensée, sa rigueur, son sens des réalités et du compromis, Yves, acteur célèbre de la Réforme dite « Grégorienne » (1073-1085), résout la « Querelle des Investitures » (1075-1122), affirme le primat romain et la liberté de l’Église. Quel fut le
positionnement véritable de l’évêque de Chartres dans la réforme de l’Église aux XIe-XIIe siècles en Occident ?

Christof Rolker, p. 65
Manuscrits d’Yves de Chartres.

François-Olivier Touati, p. 69
Yves de Chartres et la révolution hospitalière médiévale.
Yves de Chartres serait-il l’inventeur de l’hôpital ? Sa sensibilité et son expertise canonique lui inspirent un cadre religieux nouveau pour les laïcs soignants et les malades. Sa réforme, testée de façon pionnière à Chartres, expérimentée en France et en Angleterre, est transposée à l’hôpital Saint-Jean de Jérusalem où elle acquiert un rayonnement considérable : modèle
appelé à revenir accompagner en Europe le développement inédit de l’assistance.

Bernard Robreau, p. 93
Recherches sur les Minerve irlandaise et carnute : sainte Brigide et Notre-Dame de Chartres.
Le texte des Miracles de Notre-Dame de Chartres est nourri de tradition gauloise. L’auteur confronte les caractéristiques des Minerve irlandaise et carnute.

Gilles Fresson, p. 141
Trois relectures de vitraux.
Un questionnement stimulant : jeux d’érudition, nouvelles grilles de lecture, les hypothèses surgissent (Fenêtre 114 b droite, Rose 114, Baie 115, transept nord).

Tilman Evers. Traduction Marc Bouyssou, p. 153
« Fantaisie savante ». — Chapiteaux historiés, tour nord de la cathédrale de Chartres.
L’enquête, bien documentée, sur les rares sculptures de la cathédrale romane conservées in situ, conduit à la piste de la Bourgogne et à celle, plus lointaine, de l’Orient. La traduction élégante participe au plaisir de la découverte.

Alain Devanlay, p. 185
Les Prunelé.
Si la famille des Prunelé est de fort ancienne noblesse de Beauce, son origine ne se limite pas à la Beauce eurélienne.

Nicolas Trotin. EPHE — PSL (Paris) Histara. 7347, p. 191
Influence de Jehan Soulas sur la sculpture locale. Exemple de La Vierge et l’Enfant de Maillebois.
Dans la perspective de la sculpture mariale au début du XVIe siècle, le chercheur examine avec finesse l’empreinte du maître (Tour de Chœur de la cathédrale de Chartres) dans l’œuvre du disciple.

Sayuri Kawase. Université de Tokyo, p. 203
Questions sur l’ancienne charpente en bois de la cathédrale de Chartres.
Une jeune doctorante de l’Université de Tokyo s’interroge sur l’ancienne charpente en bois de la cathédrale de Chartres.

Brix Pivard. p. 223
Célébrations agricoles (prix, primes, concours, comices) en Eure-et-Loir aux XIXe et XXe siècles.
Une enquête menée dans la presse locale de l’époque, dans les archives préfectorales et dans la mémoire familiale.

Gilles Feyel, Panthéon-Assas Paris II., p 235
De l’artisanat à l’industrie. L’imprimerie Durand à Chartres (1822-1914).
L’historien de la Presse poursuit l’évocation de l’imprimerie de ses ancêtres chartrains (SAEL, 2009) jusqu’à la Première Guerre mondiale, grâce à de nouvelles sources. Accédant à la clientèle des grands éditeurs parisiens, les Durand impriment les éditions scientifiques et les succès littéraires.

Lydie Heurdier-Deschamps, p. 267
Les 150 ans de la Ligue de l’Enseignement (1866). La Fédération des œuvres laïques d’Eure-et-Loir et ses Fêtes de Jeunesse (1947-1973).
A partir des Bulletins de la Fédération et de la presse locale, l’auteur propose une étude, soutenue par un rigoureux cadrage historique, des fêtes collectives où se forgea un temps une jeunesse laïque, sportive et militante.

Nos lectures
Juliette Clément, p. 305
Pierre CASSELLE, L’Anti-Robespierre. Jérôme Pétion et la Révolution pacifique, Éd. Vendémiaire, Paris, 2016.

Informations complémentaires

Poids 0.692 kg