sael28

Société Archéologique d'Eure et Loir

Consignes destinées aux Auteurs
(souhaitant voir leurs travaux publiés par la SAEL)


La SAEL publie les textes qui lui sont proposés, dans ses périodiques, et dans ses ouvrages, dans les conditions qui suivent.

1 - Sujets acceptés et conditions restrictives, selon les statuts de la SAEL
a - Sujets
La SAEL diffuse des recherches portant sur le département d'Eure-et-Loir, dans le domaine des sciences humaines (histoire, archéologie, histoire littéraire, littérature), arts et patrimoine, sciences exactes.
Pour les faits antérieurs à 1697, date de création du diocèse de Blois (Loir-et-Cher), la SAEL bénéficie d'une extension de son champ de recherche jusqu'aux limites de l'ancien diocèse de Chartres (Yvelines jusqu'à Versailles et Mantes, Loir-et-Cher jusqu'à Pontlevoy).
b - Conditions restrictives
Le texte doit exclure tout débat politique, religieux, sectaire.
Le texte doit être inédit.
Le texte peut être une étude entièrement nouvelle, l'approche nouvelle d'un sujet déjà traité,
la transcription ou la traduction d'un manuscrit inédit ou publié dans une langue ancienne ou étrangère contemporaine.
Le texte doit être de première main.
Le texte doit faire preuve dans son traitement d'un sérieux scientifique attesté par des références aux recherches et aux archives consultées directement, clairement et précisément citées.

2 - Dépôt des textes
a - Destinataire
Les textes doivent être adressés exclusivement à Madame la Directrice des Publications de la Société archéologique d'Eure-et-Loir (SAEL), sous deux formes,
un exemplaire imprimé et un fichier informatique sous WORD.
b - Présentation
Le texte doit être saisi en police Garamond ou Times New Roman, taille 12. Il doit être présenté sans aucune mise en page, avec les seuls titres et sous titres (deux niveaux hiérarchiques maximum), notes de bas de page, alinéas sans double intervalle, espacement "0" et interlignage "simple".
Eviter la disposition administrative en blocs isolés et séparés par un double intervalle.
Orthographe et syntaxe doivent être correctes.
Pour la transmission par mail (
sael28@wanadoo.fr), l'auteur doit s'assurer qu'il provient d'un fichier net de tout virus.
Le nombre de signes du texte doit correspondre aux normes de publication de la SAEL, soit 2000 signes espaces compris par page pour les ouvrages, et 3000 signes espaces compris par page pour les périodiques (comptage selon Word).
Pour les périodiques, les textes destinés aux Bulletins doivent comporter 30 pages maximum (sauf cas particuliers à déterminer par la Commisssion de Publications en fonction de l'intérêt du texte), soit 90 000 signes maximum ; ceux destinés aux Mémoires doivent comporter
40 pages maximum soit 120 000 signes maximum.
c - Normes typographiques
Les normes typographiques sont celles de l'Ecole nationale des Chartes et de l'Imprimerie nationale :
*Capitales accentuées ;
*Sigles en capitales sans points ;
*Citations insérées dans le corps de texte en romains et entre guillemets ; citations placées en pavés en taille 10 (une taille inférieure à celle du corps du texte) ;
*Notes de bas de page en taille 10 (deux tailles inférieures à celle du corps de texte) ; appels de notes en chiffres arabes collés à la dernière du mot précédent ;
*Références bibliographiques : auteur en petite capitale, titre en italiques, éditeur, ville d'édition, date d'édition, nombre de volumes (vol.),  page(s) (p) de référence ;
Les auteurs se conformeront aux modèles suivant :
Claudine Billot, Chartres à la fin du Moyen Âge, Éd. de l’EHESS, Paris, 1987.
Marcel Couturier, « Histoire du collège de Chartres, 1535-1794 », in Mémoires de la Société archéologique d’Eure-et-Loir, vol. XXVII, 1977, p. 151-310.
Jean-Marie Constant, « La ville sainte (XVIe-XVIIIe siècle) », in André ChÉdeville (éd.), Histoire de Chartres et du pays chartrain, Privat, Toulouse, 1983, p. 175-193.

*Références d'archives (nationales, départementales, municipales et communales : développées la première fois, puis en initiales (AN, AD, et numéro du département, AC et nom de la commune) ;
*Les paragraphes s'enchaînent et ne dépassent pas en général une vingtaine de lignes.
d - Illustrations
L'auteur fournit des clichés numériques originaux ou des documents originaux (la SAEL effectuera les clichés), ainsi que les schémas numérisés également inédits, ou manuscrits, que la SAEL numérisera.
Les illustrations doivent être accompagnées de leur légende.
L'auteur doit prouver qu'il dispose du droit de les publier.

3 - Conditions de publication du texte
a - Réception et examen par la Commission de Publications de la SAEL
Les textes sont examinés puis acceptés ou refusés par la Commission de Publications, dont l'avis est souverain.
Trois cas peuvent se présenter : acceptation avec les aménagements de mise en page usuels, acceptation sous réserve de remaniement et de restructuration importants, refus.
b - Conditions de réalisation de la publication
Si son texte est accepté, l'auteur est consulté pour les corrections souhaitables, participe à la relecture et à la correction des épreuves, donne son "bon à tirer" (BAT) avant l'impression.

4 - Droits
L'auteur cède ses droits à la SAEL et lui réserve l'exclusivité de la publication de son texte ou de son ouvrage, sous sa forme initiale imprimée (Bulletin, Mémoire, Cahiers, ouvrages) et sous toute autre forme, en entier ou partiellement : diffusion numérique (DVD, site internet de la SAEL, site Gallica de la Bibliothèque nationale, etc.)
L'auteur ne perçoit aucune rétribution mais il reçoit un certain nombre d'exemplaires du périodique ou de l'ouvrage.
Un contrat entre l'Auteur et la SAEL précise les conditions de publication.

Pour tout renseignement complémentaire, s'adresser à la SAEL.

Site motorisť par ZITE CMS 0.6.2beta - Nombre de visites : 296236